fbpx

L’ex-femme de Donald Trump réfute les accusations de viols publiées par The Daily Beast

L’ex-femme de Donald Trump, candidat à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle américaine, est intervenue publiquement pour contredire un papier publié par The Daily Beast, dans lequel Trump était accusé d’avoir violé sa femme.
 
Le papier reprenait en réalité des propos de son ex-femme tenus 30 ans plus tôt, en plein divorce.
 
Elle avait alors affirmé s’être sentie « violée » pendant certains relations sexuelles avec son mari. Elle a affirmé publiquement que ces affirmations n’avaient aucune raison d’être et que son ex-mari, qui est aujourd’hui son « meilleur ami », ferait un « excellent président ».
 
Tentative de déstabilisation ratée pour le Daily Beast.