fbpx

Vague de fraudes sur les déclarations d’impôts et les remboursements aux Etats-Unis

fraudes remboursements declarations d impots Etats-Unis
 
Les Etats-Unis font face actuellement à une vague de déclarations d’impôts frauduleuses, aussi bien au niveau fédéral qu’à celui des Etats. Il s’agirait du travail d’un « gang criminel travaillant probablement hors du pays », a expliqué un expert en cybersécurité à NBC News.
 
Selon Haywood Talcove, responsable chez LexisNexis, le gang utiliserait des identifiants et des mots de passe volés pour obtenir l’accès aux comptes de personnes qui utilisent des logiciels de déclaration en ligne.
 
« Potentiellement, c’est l’infraction concernant des informations personnelles la plus sérieuse de l’histoire de notre pays » a-t-il expliqué avant de préciser : « La feuille d’impôts est une mine d’informations personnelles ».
 

De fausses déclarations d’impôts au niveau fédéral et étatique

 
Armés de ces informations volées – numéro de sécurité sociale, date de naissance, nom des proches, de l’employeur, revenus moyens – les pirates peuvent remplir de fausses déclarations d’impôts sur le revenu. S’ils parviennent à remplir ces informations avant l’intéressé, ils peuvent alors récupérer d’importants remboursements.
 
Le fisc américain (IRS) a annoncé vendredi que la prévention et la détection de vols d’identité et de déclarations frauduleuses étaient désormais « une priorité ».
 
Ces piratages ont été détectés la semaine dernière alors que les services fiscaux de l’Utah et du Minnesota ont mis au jour des centaines de remboursements frauduleux, obtenus par le biais du logiciel de fiscalité TurboTax mis en place par l’éditeur américain Intuit.
 
C’est ce qui est arrivé à Lisa Letchworth, une Américaine de l’Etat de Washington, qui a découvert la fraude alors qu’elle tentait de remplir sa déclaration. Un message lui a alors signifié que la déclaration avait bien été remplie et que l’IRS effectuait actuellement un remboursement de 5.013 dollars sur une carte… qui n’était pas la sienne.
 

L’IRS a bloqué plus de 63 milliards de remboursements frauduleux depuis 2011

 
La déclaration était impeccablement remplie, toutes les informations personnelles y étaient. Il lui faudra désormais prouver à l’IRS que cette déclaration n’était pas la sienne.
 
Les fraudes ne sont pas nouvelles : un rapport de l’IRS expliquait récemment que l’agence avait bloqué plus de 63 milliards de remboursements frauduleux depuis 2011.
 
D’autre part, les pirates informatiques s’améliorent : ils n’utilisent plus seulement des numéros de sécurité sociale volés, ils prennent directement les informations sur d’anciennes déclarations de revenus, procédure nettement plus difficile à repérer.
 
En attendant les Américains n’ont qu’une chose à faire : changer leurs mots de passe. Tant que l’IRS et les services fiscaux étatiques ne lanceront pas de procédures plus sûres, le risque de fraude continuera de croître.
 
L’administration a maintenant un prétexte supplémentaire pour renforcer la surveillance d’internet.