fbpx

L’IA est « une menace plus grande » que le changement climatique ou le terrorisme, avertit un scientifique

IA menace plus grande changement climatique terrorisme
 
C’est le nouveau président de la British Science Association et ce qu’il dit risque de ne pas plaire à tout le monde : pour le professeur Jim Al-Khalili, l’intelligence artificielle (IA) représente une plus grande menace pour l’humanité que le changement climatique, le terrorisme, la résistance aux antibiotiques ou la pauvreté mondiale…
 
Dans un aperçu de son discours présidentiel, qui sera présenté au British Science Festival de Hull cette année, il prévient que sans une action concertée du gouvernement, de l’industrie et du monde universitaire, l’intelligence artificielle pourrait se retrouver « incontrôlée et non réglementée », avec un développement monopolisé par quelques sociétés puissantes.
 
« Aujourd’hui, je suis certain que la préoccupation la plus importante que nous devrions avoir est l’avenir de l’IA. Elle dominera ce qui se passe avec toutes ces autres questions pour le meilleur ou pour le pire … » Et cela risque d’arriver « trop vite ». Il présage notamment « une augmentation des inégalités dans la société ».
 
On nous vend pourtant bien souvent l’idée inverse, avec la « connectivisation » démocratique tous azimuts des personnes, des foyers et des sociétés…