fbpx

Le nombre de Russes qui affirment regretter l’écroulement de l’Union soviétique au plus haut depuis 2009

nombre Russes écroulement Union soviétique plus haut 2009
 
Un sondage du Centre analytique Levada révèle que 58 % des interrogés regrettent aujourd’hui la fin de l’URSS ; seuls 25 % disent n’avoir aucun regret.
 
Les 58 % de nostalgiques du communisme (en tout cas, à ce qu’affirme le sondage) ont été dans la foulée interrogés sur les raisons de leur réponse : 54 % ont dit regretter le système économique unique, 36 % estiment avoir perdu le sens d’appartenir à une vraie superpuissance, 34 % ne retrouvent plus la confiance mutuelle entre gens ordinaires, et 26 % affirment que l’événement a détruit les lien entre amis et parents.
 
Sur l’ensemble des sondés, 52 % pensent avec le recul que l’écroulement de l’URSS aurait pu être évitée – comme l’a affirmé Poutine lui-même en septembre 2016 – et 29 % seulement le jugent inévitable.
 
Le média proche du Kremlin rt.com rappelle que l’actuel président de la Russie a qualifié la chute de l’Union soviétique de « plus grand désastre géopolitique du XXe siècle », tout en protestant à de multiples reprises que ni lui, ni les cercles du pouvoir russe n’ont l’intention de la rétablir.