fbpx

L’ONU exige que l’émission de C02 de la planète soit réduite de 40 à 70 % d’ici 2050

C’est le minimum, selon elle, pour que la terre demeure habitable, étant donné le niveau de 2010. Pourquoi pas 90 % ? Et pourquoi une fourchette aussi grande ? Les fonctionnaires mondialistes deviendraient-ils plus coulants ?