fbpx

L’ONU impose à l’Irlande un referendum sur l’avortement

ONU impose Irlande referendum avortement

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a entendu le ministre de la justice d’Irlande, Frances Fitzgerald lors de l’examen qu’il faisait de la conformité de l’Irlande avec certaines normes morales internationales.
 
Il l’a accusée de « violation de droits de l’homme » à cause de sa loi sur l’avortement, qui exclut des motifs légaux d’avorter le viol, la malformation fœtale et le risque de santé.  Selon ce Conseil des droits de l’homme, l’Irlande aurait aussi le tort de laisser la charge de leur voyage aux femmes qui vont se faire avorter à l’étranger. L’ONU a donc demandé à l’Irlande un referendum constitutionnel sur la question pour se mettre aux normes, et M. Fitzgerald a promis de le faire.