fbpx

Poignée de main refusée à l’école : mesure disciplinaire confirmée

Poignée de main refusée à l’école : mesure disciplinaire confirmée

Le conseil scolaire de Bâle-Campagne, en Suisse, a rejeté un recours des parents des deux élèves qui refusaient de serrer la main à leur enseignante pour des raisons … religieuses. Un projet de loi sera même soumis à consultation en novembre dans le but de régler ce problème devenu récurrent.
 
Les deux collégiens musulmans qui arguaient que l’islam leur interdisait de « toucher la main d’une femme », avaient fait l’objet d’une mesure disciplinaire.
 
Précisons que, dans un premier temps, la direction de l’école avait dispensé les deux élèves de cet abominable contact. Dhimmi, dhimmi, dhimmi…