fbpx

Un professeur d’origine asiatique demande à ses étudiants de réfléchir à leur « privilège blanc »

Réfléchir privilège être blanc professeur asiatique
 
C’est lors d’une mission en classe qu’un professeur adjoint à l’Université de Salisbury, petite ville d’Angleterre, a demandé à ses étudiants de discuter de leur « privilège blanc ». Le professeur Eun-Jeong Han, (d’origine asiatique, il faut le préciser) a affiché des présentations PowerPoint décrivant ce que signifiait le privilège blanc – Breitbart en donne plusieurs photos prises par un élève.
 
« Être blanc signifie n’avoir rarement ou jamais à y penser »
disait une première diapositive.
 
Une autre, intitulée « 50 privilèges blancs », montrait une image d’une femme caucasienne avec les mots : « Nous sommes privilégiés, les gens nous voient nous, et non pas une couleur ». Comme si les médias et derrière eux, les partisans du mondialisme, n’étaient pas les souteneurs absolus et permanents de cette pseudo lutte des races qui n’existe que dans leurs fantasmes…
 
Le professeur Han a déclaré à Breitbart News que les diapositives PowerPoint étaient extraites du manuel attribué dans le programme, et que leur utilisation en classe visait à « faire réfléchir les élèves au privilège auquel ils pensent rarement ».
 
Rarement ? De fait…. Quand elle a demandé à ses étudiants d’écrire des exemples de privilèges blancs dont ils jouissaient quotidiennement, la plupart ont répondu qu’ils avaient le privilège de l’éducation – pas celui d’être blanc. Ouf, la jeune génération n’est pas encore totalement subvertie…
 
A savoir, que le professeur Han est professeur adjoint au département des arts de la communication et que ses « questions de diversité » et les « stéréotypes et préjugés » sont ses principaux domaines d’intérêt pour la recherche – on ne l’aurait jamais deviné.