fbpx

Le Républicain Donald Trump grimpe dans les sondages après des propos controversés sur l’immigration mexicaine

Républicain Donald Trump sondages propos immigration mexicaine
 
En juin dernier, le candidat à l’investiture républicaine Donald Trump dénonçait l’immigration aux Etats-Unis, en s’autorisant quelques propos controversés sur les Mexicains : « Ils apportent des drogues, ils apportent le crime, ce sont des violeurs, et certains, je pense, sont de bonnes gens. » Qu’ils décrivent ou non la réalité n’était pas la question : ces propos ont évidemment fait scandale dans la classe politique, dans le monde médiatique et associatif, mais il semble que les Américains, qui vivent avec cette immigration quotidiennement, aient apprécié le commentaire. Depuis juin, en effet, Donald Trump ne cesse de grimper dans les sondages.
 

Le candidat républicain a accusé le Mexique d’envoyer des « criminels dangereux » aux Etats-Unis

 
Le candidat à l’investiture républicaine n’a pas cédé devant le tollé, et réaffirmé ses critiques à l’égard du gouvernement mexicain qui enverrait, selon lui, des « criminels violents » aux Etats-Unis.
 
Devant des milliers d’Américains réunis à Las Vegas, le milliardaire a précisé que les responsables américains sont « idiots » de laisser passer ces Mexicains aux Etats-Unis alors qu’ils « font des ravages ». Constatant que ces immigrés « tuent » à la frontière américaine, Donald Trump a même affirmé dire que symboliquement, ces immigrés tuent les Etats-Unis, au moins dans le domaine commercial.
 

Après des propos controversés sur l’immigration mexicaine, Donald Trump grimpe dans les sondages

 
Il a ajouté qu’il avait beaucoup de respect pour les « Latinos » qui ont immigré légalement, et que ces derniers l’« adoraient ».
 
Les propos sont crus, mais les Américains semblent avoir été heureux de les entendre. Comme partout dans le monde occidental, ceux qui osent dénoncer l’immigration marquent des points.
 
Un nouveau sondage commandé par Reuters à Ipsos montre que le candidat à l’investiture républicaine s’envole dans les sondages et talonne désormais le candidat Jeb Bush, loin devant tous les autres candidats.
 
Du 6 au 10 juillet, 404 Américains identifiés comme républicains ont répondu au sondage. Donald Trump a obtenu 15,8 %, presque autant que Jeb Bush qui en obtient encore 16,1 %. Un score honorable pour celui qui était parti bien loin derrière tous les autres.
 
La marge d’erreur du sondage est de 5,7 % : Donald Trump et Jeb Bush sont donc sur un pied d’égalité, tandis que le troisième candidat en termes de pourcentage, Chris Christie, n’atteint même pas les 10 %.
 
Le discours drastique sur l’immigration est plébiscité par le peuple et condamné par ceux qui les dirigent… Démocratie ?
 

Béatrice Romée