fbpx

Au Royaume-Uni l’école privée mène aux meilleures universités

Royaume-Uni Ecole privée Universités
 
C’est une étude sur 7.700 personnes nées en 1970 et scolarisées au Royaume-Uni dans le secondaire dans les années 1980 qui permet de l’affirmer de manière claire : passer par une école privée améliore considérablement les chances d’obtenir un diplôme dans une université prestigieuse. Par rapport aux anciens élèves des écoles publiques, ils étaient en proportion 2,5 plus nombreux à achever un cursus dans l’une des 24 universités les mieux cotées du « Russell Group » qui rassemble les établissements scientifiques d’élite.
 
Et ce même s’ils avaient de moindres capacités sur le plan académique : en clair, de moins bonnes notes.
 

L’université concernée

 
Sortir d’une école secondaire privée leur a également donné 1,5 chances de plus par rapport aux élèves des écoles d’Etat d’obtenir un diplôme dans une université moins prestigieuse, dans un système où – au contraire de la France – ce n’est pas la majorité des jeunes qui est aiguillée vers les universités.
 
L’étude, menée par l’Institute of Education et par l’université de Manchester, s’est penchée sur la formation de plusieurs milliers de personnes d’Angleterre et du Pays de Galles déjà suivies par le British Cohort Study de 1970.
 

Les écoles privées en « veulent » plus

L’excellence académique n’étant pas le facteur principal de réussite des écoles privées – y être scolarisé a assuré à 31% des élèves dont le cursus a été étudié par l’enquête l’obtention d’un diplôme universitaire – quelle peut donc être la raison de cet avantage ?
 
Eh bien, ce sont les parents qui font la différence. Leur « motivation » et leur « ambition » par rapport à l’éducation (outre le fait qu’ils ont été prêts à débourser des sommes considérables pour choisir l’école de leurs enfants) sont des facteurs clef, selon l’étude. Le fait d’avoir un ou deux parents diplômés d’université a joué aussi. Et même « leurs options politiques, liées à la manière dont ils considèrent le fait de “réussir” dans la vie ». La valorisation de la responsabilité individuelle contre le choix de se reposer sur l’Etat-nounou ?
 

En France comme au Royaume-Uni

 
On sait que l’avantage dont jouissent les enfants d’un milieu culturel « privilégié » fait partie des bêtes noires des socialistes et socialisants : raison pour laquelle en France les avantages de l’école privée sous contrats sont contestés par la gauche, et que l’ensemble des grands partis est contre le soutien au hors contrat qui est entièrement à la charge des familles. (Et bien moins cher, soit dit en passant, que les prestigieuses écoles privées du Royaume-Uni.)
 
La solution ? Faciliter la vraie liberté de choix de l’école, en donnant à toutes les familles la même aide pour exercer ce droit, le « chèque scolaire ».