fbpx

Au Royaume-Uni, huit nouveaux foyers sur 10 composés de migrants ces quinze dernières années

Royaume Uni huit nouveaux foyers 10 migrants quinze dernières années
 
C’est ce qu’annonce un rapport de Migration Watch contestant les affirmations du secrétaire d’Etat aux communautés selon lequel les deux tiers de la demande de logements n’ont rien à voir avec les migrations.
 
Au contraire, la pression sur le marché de l’immobilier est largement imputable aux nouveaux arrivants, selon d’organisme de veille. 1,65 millions sur les 2 millions de nouveaux foyers ayant cherché à se loger entre 2000 et 2015 avaient à leur tête un immigré.
 
Sur la même période, le nombre de foyers dont le chef est né au Royaume-Uni a chuté de 117.335 unités pour s’établir à 18.751.065. Le nombre de foyers ayant un immigré à leur tête a progressé de près d’un demi-million sur la même période pour atteindre un total de 3.493.207 en 2015.
 
La crise du logement en Angleterre affecte des nombres importants de foyers, surtout les plus jeunes d’entre eux.