fbpx

Au Royaume-Uni, menaces contre les propriétaires de voitures diesel qui ont démantelé leur filtre antiparticules (FAP)

Royaume Uni menaces contre propriétaires voitures diesel démantelé filtre antiparticules
 
Ils sont des milliers à avoir illégalement fait démonter le coûteux engin dont le remplacement peut revenir à plus de 1.500 euros lorsqu’il s’encrasse et se fragilise – et il s’encrasse vite. Un organisme de contrôle britannique a déjà identifié plus de 1.800 véhicules roulant sans filtres : ces voitures sont recalées au contrôle technique et leurs propriétaires risquent une amende de 1.000 livres et davantage en fonction de la taille du véhicule.
 
Les filtres s’encrassent facilement sur les petits trajets (ne parlons même pas des dos d’ânes qui doublent la pollution !) et les garagistes recommandent volontiers de rouler une dizaine de kilomètres à 110 km/h en troisième pour brûler la suie accumulée et nettoyer le FAP… Et c’est bon pour la planète, ça ?
 
Il arrive non seulement que les véhicules au filtre trop encrassé soient bridés à 3.000 tours par minute, empêchant dangereusement la reprise, avec note salée de réparation à la clef, mais aussi que le moteur se coupe subitement – même à grande vitesse sur l’autoroute. Cette expérience (vécue) explique peut-être la désaffection de nombreux conducteurs à l’égard des FAP.