fbpx

La Russie restera en Syrie « aussi longtemps que ce sera bénéfique » selon Poutine

Russie restera Syrie aussi longtemps bénéfique Poutine
 
Le président russe Vladimir Poutine a déclaré jeudi que ses forces resteraient en Syrie aussi longtemps que cela serait dans l’intérêt de Moscou, bien que la mission de la Russie dans ce pays déchiré par la guerre ait été largement achevée.
 
« Notre armée est là pour assurer les intérêts de la Russie dans une région importante du monde », a déclaré Poutine dans une réponse à une question lors d’un appel téléphonique télévisé annuel avec le public russe. C’est une question d’« obligations internationales ». Et puis c’est une splendide occasion d’expérimenter sur le terrain les nouvelles armes russes… a -t-il ajouté.
 
Avant de se plier à un discours plus consensuel, en affirmant qu’un règlement pacifique était à l’ordre du jour…
 
En décembre dernier, Poutine a effectué une visite surprise à la base aérienne russe de Hmeimim à Lattaquié, en Syrie, où il a ordonné un retrait partiel des troupes du pays, affirmant que leur mission était principalement terminée. En mars de cette année, le ministère de la Défense a déclaré que 2 954 soldats russes en Syrie avaient voté aux élections présidentielles, ce qui donne une idée des chiffres actuels.
 
Les autorités et les observateurs soulignent également la présence d’une « armée de l’ombre » de mercenaires russes en Syrie, comprenant ceux qui travaillent pour la compagnie militaire privée appelée « Wagner », qui a déjà œuvré lors de la crise de Crimée et dans la guerre du Donbass (un certain nombre de morts de ces troupes non régulières a agité d’ailleurs les médias au début de l’année).