fbpx

Une série de petites éruptions volcaniques à l’origine de la pause dans le réchauffement climatique

Selon une équipe internationale de climatologues, la pause observée depuis 15 ans dans le processus de « réchauffement climatique » s’expliquerait en partie par les éruptions volcaniques de faible ampleur survenue au cours de ces dernières années. Les éruptions volcaniques ont pour effet de refroidir l’atmosphère, en raison du dioxyde de soufre émis par les éruptions : lorsque ce dioxyde de soufre se combine avec l’oxygène situé dans l’atmosphère, des petites gouttes d’acide sulfurique forment, et peuvent persister dans l’atmosphère durant plusieurs mois.
 
Or ces fines gouttes d’acide sulfurique réfléchissent les rayons du soleil vers l’espace, ce qui a pour effet d’abaisser les températures à la surface terrestre et dans la basse atmosphère.
Une grande découverte pour les partisans du réchauffement climatique, que savent et disent pourtant depuis longtemps leurs opposants…