fbpx

Le soleil pourrait influencer notre espérance de vie

Une étude publiée mercredi par des scientifiques norvégiens révèle que les personnes nées alors que le soleil est dans une période « calme » pourraient avoir une espérance de vie de cinq ans de plus en moyenne que les personnes nées lorsque le cycle solaire est dans sa phase la plus active.
 
La conclusion a été établie d’après une mise en relation entre la démographie des Norvégiens entre 1676 et 1878 et l’activité solaire.