fbpx

La température des villes augmente… à cause de l’air conditionné

C’est ce qu’affirme un rapport de l’OMS et de la division Habitat de l’ONU, selon lequel l’utilisation étendue des appareils à air conditionné peut ajouter jusqu’à 1° C à la température moyenne dans les zones urbaines.
 
Plusieurs villes envisagent maintenant d’obliger les constructions à prévoir des toitures plus claires, et il est également question de remplacer les pavements imperméables par les pavements perméables et réfléchissants.
 
Mais toute réglementation a ses effets pervers : ainsi les pavements qui réfléchissent la lumière solaire assurent une baisse de la température externe, mais réchauffent probablement davantage les bâtiments, augmentant les besoins du conditionnement de l’air.