fbpx

Le terrorisme prétexte à plus de censure

Le terrorisme prétexte à plus de censure

Le terrorisme prétexte à plus de censure

Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, a présenté au Conseil des ministres un projet de loi « renforçant les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme », avec notamment une augmentation « de la surveillance d’Internet », qui serait, selon un enquêteur de la DGSI , le « principal lieu d’endoctrinement et de radicalisation des jeunes candidats au départ ».
Il y a quelques jours c’était la prison, maintenant c’est internet.
L’occasion en or d’augmenter la répression sur internet, au nom de la sécurité de tous…
En attendant pas un mot d’une surveillance des mosquées ou des d’imams venus par centaines du Maroc ou d’Algérie pour prêcher pendant le Ramadan, pas une décision pour ces banlieues devenues des camps de recrutement à ciel ouvert…
L’important n’est pas d’attraper les djihadistes « français », mais d’accroître les moyens de contrôle de la société.