fbpx

Le tireur de l’Oregon a pu choisir l’université parce que le port d’arme y est interdit…

tireur Oregon choisir universite port arme interdit
 
Jeudi, un jeune homme de couleur identifié comme Chris Harper Mercer, a fait irruption sur un campus universitaire de l’Oregon : il a abattu un professeur avant de demander aux élèves « chrétiens » de se lever, selon le père d’une des victimes grièvement blessée, et d’en abattre au moins dix.
 
L’homme de 26 ans a finalement été abattu par la police. CBSN le décrit comme un jeune homme passionné par les tueries de masse, ancien élève d’une institution pour jeunes ayant des difficultés sociales et d’apprentissage. Il était connu pour posséder des armes et se rendait régulièrement dans un stand de tir, selon un voisin.
 
Un homme interrogé par la chaîne indique qu’il faisait lever ses victimes une par une et leur demandait si elles étaient chrétiennes, et qu’il les visait ensuite à la tête s’ils disaient « oui ».
 
Lors d’une apparition sur CNN, l’ancien marshal américain Art Roderick a affirmé que le tireur avait probablement choisi cette université de l’Oregon parce qu’il savait qu’il était interdit d’y porter une arme. « Une cible facile », a-t-il affirmé.
 
Ces huit dernières années, huit fusillades ont eu lieu dans des endroits dans lesquels le port d’arme est interdit. 105 personnes y ont perdu la vie.
 
Que l’on interdise ou non les armes aux étudiants, les agresseurs trouveront toujours le moyen de se procurer les leurs.