fbpx

Université catholique peu gênée par l’avortement sélectif

L’Université catholique de San Fransisco propose actuellement des stages avec le politicien David Chiu, qui vient de s’opposer à une loi visant à interdire l’avortement sélectif selon le sexe de l’enfant.
 
Président du conseil de surveillance de San Francisco, il justifie sa position en soutenant que cette loi risquerait de perpétuer les stéréotypes raciaux, à l’égard des femmes asiatiques notamment.