fbpx

La nouvelle « appli » mondiale des Nations unies pour les migrants

appli mondiale Nations unies migrants
 
Il y avait eu déjà « InfoAid », une application gratuite pour smartphone, développée en 2015 par une équipe de Hongrois. Cette fois, c’est beaucoup mieux : c’est l’Agence des migrations des Nations unies elle-même (l’OIM) qui a financé « MigrantApp »…
 
Conçue pour aider les migrants à se déplacer et à trouver de l’aide via les organisations d’accueil, l’application vient d’être lancée en test en Amérique centrale et au Mexique. Mais l’objectif est mondial, a annoncé vendredi l’agence des migrations de l’ONU.
 
Elle a assuré que le but n’était pas de tenter de contourner les contrôles gouvernementaux sur l’immigration (rien que de le dire…). Mais de fournir des « informations claires et fiables sur leurs options légales », de sorte qu’ils sont moins susceptibles d’opter pour des passages plus risqués qui les exposent souvent à l’exploitation et à la fraude.
 
Son lancement arrive à un moment où Trump tente de rendre plus difficile l’immigration des sans papiers – le chemin traversant l’Amérique centrale et le Mexique est « le plus grand corridor de migration dans le monde ».
 
Ironie du sort : l’application a été développée par le responsable de l’OIM au Costa Rica, avec le financement du Département d’Etat américain… Le brassage migratoire est bien une affaire qui surpasse les gouvernements du moment.