fbpx

“The Entertainer”, enseigne de jouets britannique, ne fera pas travailler ses employés le dimanche 24 décembre

Entertainer dimanche 24 décembre jouets
 
The Entertainer, c’est la plus grosse enseigne indépendante de jouets au Royaume-Uni avec 149 magasins. Ces magasins seront fermés dimanche prochain comme tous les dimanches, même si le 24 décembre est toujours l’occasion de faire du chiffre grâce aux achats de cadeaux réalisés au dernier moment. On s’attend cette année à voir les gens dépenser environ un milliard de livres ce jour-là. La décision de Gary Grant, le propriétaire de The Entertainer, pourrait lui coûter environ 2 millions de livres sterling de ventes en moins. Mais M. Grant, qui se définit comme chrétien charismatique (il s’est converti au christianisme en 1991), considère important de laisser à ses 1.700 employés la possibilité de préparer Noël en famille et de renforcer ainsi des liens familiaux qui sont « suffisamment attaqués » en ce moment. Le propriétaire de l’enseigne estime ne pas devoir faire une exception pour la journée du réveillon de Noël, sachant que la fermeture de ses 149 magasins chaque dimanche de l’année le distingue déjà de tous ses concurrents.
 

Dans les magasins de l’enseigne “The Entertainer”, la protection des familles et le respect des valeurs chrétiennes sont plus importants que les ventes de jouets du 24 décembre

 
« J’attache de l’importance à la famille », explique cet homme de 59 ans, « j’ai quatre enfants et six petits-enfants. J’emploie beaucoup de parents, de grands-parents, d’oncles et de tantes. C’est commode quand tout le monde a le même jour de libre, quand les parents peuvent avoir leur journée de libre en même temps que leurs enfants. » Mais ce sympathique employeur se dit aussi motivé par le besoin de remercier ainsi ses salariés pour leur dur labeur de la saison écoulée.
 
Gary Grant affirme également s’efforcer de mettre en œuvre ses valeurs chrétiennes dans son travail, par exemple en cédant 10 % de ses bénéfices à des œuvres caritatives et en refusant de vendre les articles liés à la magie et à l’occultisme, tels les costumes de sorcières pour Halloween et les produits sur le thème de Harry Potter. Pour Noël, Gary Grant tient à ne pas perdre le vrai sens chrétien de cette fête malgré son aspect commercial. Dans un entretien accordé en 2009 au Guardian, Gary Grant expliquait aussi comment il priait parfois pour ses concurrents en difficulté et leurs salariés, tout en proposant à ses propres salariés de se joindre à ses prières.
 

Garder le dimanche férié, un combat un peu partout en Europe

 
Le syndicat des employés de magasins Usdaw a vanté la décision du patron de The Entertainer. Le syndicat et l’enseigne participent ensemble à la campagne Keep Sunday Special visant à conserver au maximum le caractère férié du dimanche. Le dimanche férié est attaqué un peu partout en Europe, y compris en France où il existe de plus en plus de dérogations à la fermeture des magasins le dimanche. Certains pays prennent toutefois le chemin inverse, comme la Pologne qui va progressivement mettre fin à l’ouverture des magasins le dimanche d’ici à 2020. C’était une promesse électorale du PiS et une initiative citoyenne du syndicat Solidarité soutenue par l’épiscopat. Les deux derniers dimanche avant Noël ne seront toutefois pas concernés.
 

Olivier Bault