fbpx

Le FBI a bien protégé Hillary Clinton lors de l’enquête sur ses courriels

FBI Hillary Clinton enquête courriels
 
C’est ce qu’a établi un comité d’enquêteurs du Congrès en découvrant des preuves de ce que de hauts responsables du FBI, y compris le directeur limogé James Comey, avaient décidé avant même d’entamer leurs investigations de blanchir la candidate démocrate de toute accusation d’utilisation illégale de son serveur privé non sécurisé pour envoyer et recevoir des courriels classés secret. Sans même parler des e-mails qui auraient dû être archivés selon les procédures officielles… Les éléments découverts indiquent également que le FBI a enterré des preuves accablantes pour Hillary Clinton dans ce dossier pour la protéger, alors qu’elle est notamment accusée d’avoir effacé la moitié de ses courriels de secrétaire d’Etat lorsqu’elle a remis le contenu de son serveur aux enquêteurs.
 
The New American précise que Mme Clinton ne saurait invoquer l’ignorance des règles vu son statut et ses responsabilités particulièrement élevées dans l’administration.