fbpx

La phrase : « Je préfère ne pas rendre publique ma propre sexualité »

préfère pas rendre publique propre sexualité phrase
 
C’est ce qu’a déclaré le P. James Martin, SJ, consulteur auprès de la Salle de presse du Vatican et grand promoteur du « coming out » des prêtres homosexuels catholiques, dont il estime la proportion comme étant voisine de 30 ou 40 %. Il est également l’auteur d’un récent livre pro-gay (Building a bridge) où il encourage l’Eglise à s’engager dans un nouveau chemin pastoral auprès de la communauté LGBT.
 
Ce prêtre souhaite notamment que les mots « intrinsèquement désordonnés » utilisés pour décrire l’attraction homosexuelle par le Catéchisme de l’Eglise catholique en soient enlevés.
 
Il a également salué la « fidélité » d’un couple transgenre composé de « deux femmes » qui s’étaient mariées alors que « l’une d’entre elle était encore un homme », épinglant le fait que l’Eglise qualifierait une telle union d’« irrégulière » alors qu’il n’y voit que de l’amour.