fbpx

CONTE
Psiconautas ♠


 
Psiconautas, soit les Psychonautes en français, ce qui n’avance peut-être pas beaucoup, est un conte espagnol. Nous ne proposerons pas ici dix lignes d’essai d’interprétation de ce titre obscur. Les Psychonautes sont les habitants d’une île isolée. A l’origine, il s’agit d’une bande-dessinée, transposée sous forme de dessin animé. Il y a un contraste volontaire, et selon nous fort loin du meilleur goût, entre des graphismes volontiers simplistes, enfantins, pour tout dire mignons parfois, et la cruauté des propos ou des situations. Psiconautas ne s’adresse donc absolument pas aux enfants.
 

Psiconautas, un message panthéiste assez obscur et guère séduisant

 
Psiconautas a été décrit comme une fable écologique, évoquant un monde d’après des pollutions catastrophiques multiples, et des explosions de centrales nucléaires. Des animaux anthropomorphes, aux formes et aux propriétés parfois bizarres, tentent de survivre, mais en reproduisant une société presque normale, autant que les circonstances le permettent. Une bande d’adolescents se révolte contre ses parents, fait l’école buissonnière et décide de s’évader de ce qu’ils considèrent comme une île-prison. Ils sont prêts à voler pour parvenir à leurs fins. Ils seront confrontés aux délinquants de l’île, beaucoup plus malheureux qu’eux, dangereux et impitoyables. Ils vivent des masses considérables d’ordures rejetées par la mer ou accumulés par les populations locales négligentes. Tous se droguent et usent d’expressions souvent peu élégantes, sinon très vulgaires. A l’exception de rares scènes poétiques réussies, trop rares, Psiconautas ne séduit pas.
 
En un sens, nous voulons bien discerner un message écologique convenu, encore qu’il ne s’agisse que d’un simple bon sens : ne pas jeter n’importe comment ses ordures. A quoi s’ajoute une forme de message panthéiste assez obscur. Mais le christianisme est explicitement rejeté en une phrase blasphématoire émise par un des personnages principaux ; ceci est bien clair, et guère à notre goût. Aussi, en dépit d’une originalité indéniable, n’avons-nous pas apprécié du tout Psiconautas.
 

Hector JOVIEN

 
Psiconautas Conte animation Film