fbpx

Quelques 500 pro-russes ont attaqué, tôt ce matin, un poste frontière ukrainien dans l’est du pays, avec des armes automatiques et des grenades. Une opération d’envergure qui nécessite des moyens importants·