fbpx

Le chiffre : 60 %

60 Allemands rejettent islam pays

Les délégués du parti anti-immigration AfD ont récemment qualifié l’islam d’incompatible avec la Constitution allemande. Alors que les rivaux du parti politique ont fustigé cette déclaration, 60% des citoyens allemands approuvent l’idée.


 
Plus de 60 % des Allemands rejettent l’islam dans leur pays
 
La proportion est passée de 50 à 60 % en deux ans, comme on pouvait s’y attendre après l’arrivée de plus d’un million de nouveaux musulmans à la faveur de la crise des migrants, parmi lesquelles les hommes jeunes sont en majorité évidente. Le sondage publié par Infratest Dimap révèle l’accord de la droite et de la gauche sur le sujet. Si les sondés se revendiquant du parti ouvertement anti-immigrationniste Alternative pour l’Allemagne (AfD) sont évidemment très majoritaires pour rejeter l’idée que l’islam fait désormais partie de la société allemande, ceux du parti de gauche Parti démocratique libre sont 76 % à en dire autant.
 
Il y a six ans, plus de la moitié de la population allemande approuvait encore la déclaration de l’ex-président Christian Wulff : « L’islam aussi fait aujourd’hui  partie de l’Allemagne. »
 
Il faut noter que le changement de tendance est antérieur à la crise des migrants, la montée du sentiment de rejet de l’islam s’étend amorcée à partir de 2010.