fbpx

77 % des Américains pensent que les grands médias diffusent des « fake news »

77 Américains grands médias fake news
 
C’est ce que révèle un sondage réalisé par le Monmouth University Polling Institute auprès d’un échantillon représentatif de 800 personnes. Cela représente 14 points de plus que l’an dernier. Pour 31 % des interrogés, la diffusion d’informations factices se produit « régulièrement ».
 
Ils sont encore plus nombreux, 83 %, à penser que des groupes représentant des intérêts particuliers introduisent délibérément de fausses informations dans le cycle des nouvelles, que ce soit dans les grands médias ou dans les réseaux sociaux comme Facebook et YouTube.
 
Les Républicains sont en général plus méfiants – 89 % de sceptiques – que les Démocrates (61 %).
 
Cela dit, la définition du « fake news » est très variable selon les sondés : 65 % utilisent les termes pour désigner à la fois toute inexactitude dans un article et toute décision éditoriale de couvrir de ne pas couvrir un événement ; 25 % seulement l’applique à des informations fausses dans les faits.