fbpx

Le gouverneur du Texas promet à Jeremiah Thomas, un adolescent qui va mourir d’un cancer, de réaliser son vœu le plus cher : interdire l’avortement

interdire avortement voeu mourir cancer Jeremiah Thomas gouverneur Texas
 
Le gouverneur du Texas Greg Abbott a appelé Jeremiah Thomas, un adolescent de 16 ans, sur son lit d’hôpital dans le cadre du programme Make a Wish (« Fais un vœu »). Ainsi qu’informe le site LifeSiteNews qui a relayé cette belle histoire, le programme Make a Wish permet aux jeunes gens en phase terminale d’une maladie incurable d’exprimer un souhait à une personne influente afin de pouvoir laisser quelque chose derrière eux après leur mort. La conversation téléphonique du gouverneur et du jeune citoyen du Texas a été enregistrée. Le vœu de Jeremiah, c’est que le gouverneur mette fin à l’avortement dans son État. Pour convaincre le gouverneur, l’adolescent, atteint d’un cancer dont il va mourir, cite un sondage selon lequel 68 % des Texans souhaitent l’abolition de l’avortement. « Je sais que vous êtes chrétien et pro-vie », dit encore Jeremiah au gouverneur du Texas, en se déclarant conscient de la difficulté de résister au pouvoir fédéral qui impose l’avortement aux Texans. Le visage de l’adolescent est devenu lumineux quand il a entendu la réponse de Greg Abbott : « Nous venons d’avoir une convention du Parti républicain de l’Etat (…) Ton vœu est dans le programme du parti républicain et nous allons chercher à le mettre en œuvre, c’est-à-dire à interdire complètement l’avortement dans l’Etat du Texas. Et donc, ton vœu est accordé ».
 

Quarante-cinq ans après Roe vs Wade, le gouverneur Abbott promet de réaliser le vœu d’interdire complètement l’avortement au Texas

 
C’est en statuant contre la loi du Texas interdisant l’avortement que la Cour suprême américaine a décidé en 1973 que l’avortement devait être légal dans tous les Etats-Unis. Depuis, si la Cour suprême reconnaît le droit des Etats fédérés d’imposer des restrictions, elle n’accepte pas les lois interdisant l’avortement, y compris pour les avortements sur simple demande. Ce jugement de 1973, appelé « Roe vs Wade », concernait Norma McCorvey désignée sous le pseudonyme « Jane Roe ». C’est elle qui a porté son cas jusque devant la Cour suprême à l’instigation des associations pro-avortement, mais elle a ensuite rejoint le mouvement pro-vie avant de se convertir au catholicisme dans les années 1990. Estimant avoir été honteusement manipulée par les féministes, Norma McCorvey a milité pour l’interdiction de l’avortement, notamment avec l’organisation Operation Rescue, jusqu’à sa mort l’année dernière.
 

Jeremiah Thomas va mourir d’un cancer : il met sa mort au service de la vie

 
Atteint d’un cancer des os diagnostiqué en mars 2018 et résistant aux traitements, Jeremiah Thomas, qui jouait avant sa maladie dans une équipe de football américain, est le fils du pasteur évangélique Rusty Thomas, directeur du groupe pro-vie Operation Save America. Operation Save America est en fait le nouveau nom d’Operation Rescue. Avant sa conversation avec le gouverneur du Texas, Jeremiah a eu la visite de Dan Fisher, le candidat républicain au poste de gouverneur de l’Oklahoma, qui l’a félicité pour sa maturité et la force de sa foi en Jésus-Christ, qu’il partage, et il l’a remercié pour son vœu d’abolition totale de l’avortement.
 

Olivier Bault