fbpx

A qui profitent les sanctions ?

A qui profitent les sanctions ?
 
La guerre des sanctions continue à propos de l’Ukraine.
 
Alors qu’un récent sondage russe donne à croire qu’une majorité de la population ne craint pas les sanctions occidentales, des experts s’exprimant à la BBC estiment qu’elles pénaliseront surtout l’Occident, à commencer par la City, la Russie ayant beaucoup moins besoin de la finance globale.
 
D’autant qu’elle s’appuie maintenant sur les BRICS. Ainsi l’offensive occidentale pourrait-elle renforcer la position de Poutine. Et l’inciter à la contre-offensive. Ainsi le ministère russe de l’économie étudie-t-il une suspension de l’accord de libre-échange passé avec la Géorgie.