fbpx

L’aéroport Toulouse-Blagnac acheté par des Chinois

Le ministre de l’Economie Emmanuel Macron a annoncé ce matin la victoire d’un consortium chinois pour le rachat de 49,9 % du capital cédé par l’Etat de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, avec une option dans trois ans sur les 10,1 % restants.
Les collectivités locales et la CCI de Toulouse possèdent les autres 40 %.
Ce sont donc deux investisseurs chinois aidés du canadien SNC Lavalin qui géreront l’aéroport dans le cadre d’une concession courant jusqu’en 2046.