fbpx

Afghanistan : une manifestation célèbre les frères Kouachi comme des « héros » de l’islam

Afghanistan manifestation Kouachi islam
 
Samedi, les autorités afghanes ont annoncé que des centaines de personnes s’étaient rassemblées en hommage aux frères Chérif et Saïd Kouachi, qu’elles ont qualifiés de « héros » pour avoir tué 12 personnes dans l’attentat mené contre Charlie Hebdo.
 

Une manifestation en l’honneur des Kouachi

 
Les manifestants se sont réunis après la prière du vendredi dans une mosquée du district de Chora, dans le sud du pays, et un policier a rapporté que les personnes réunies se réjouissaient que « ceux qui se sont moqué du prophète (aient) été punis ». La manifestation a également fermement condamné le président afghan Ashraf Ghani qui avait condamné l’attentat comme un « acte cruel »…
 
La police avait été informée de la manifestation, autorisée dans le cadre de la liberté d’expression prévue par la constitution, a indiqué le responsable de la province : un évident pied de nez aux démocraties européennes qui assurent défendre la liberté d’expression à tout prix.
 

L’Afghanistan exalte la défense de l’islam

 
Rien de très étonnant dans ce pays dans lequel la publication des caricatures de Mahomet avait provoqué de vives réactions, comme toutes les attaques ou injures faites à l’islam, même si quelques Afghans ont tenu à condamner ces attentats sur les réseaux sociaux.
 
En 2011, un exemplaire du Coran avait été brûlé par un pasteur américain, provoquant trois jours de manifestations dans tout le pays lors desquelles sept employés de Nations Unies avaient été tués.