fbpx

Al Qaïda lancerait une filiale chargée de recruter dans le sous-continent indien

Celui-ci est traditionnellement le bastion d’un autre fondamentalisme musulman, lui aussi créé par les Anglais et promu par les Américains, le Tabligh. Mais le califat aurait besoin de renforts en Irak.