fbpx

Des chercheurs américains découvrent un lien entre le système immunitaire et le cerveau

Des chercheurs américains de l’Université de Virginie viennent de faire une découverte exceptionnelle, qui pourrait amener à reconsidérer le fonctionnement de nombreuses maladies : l’existence d’un lien entre le système immunitaire et le cerveau, par le biais de vaisseaux lymphatiques.
 
On a considéré pendant des décennies que le cerveau était exempt de vaisseaux lymphatiques. Ils viennent d’être localisés et on a constaté qu’ils relient le cerveau au système immunitaire.
 
« Cela change complètement la façon dont nous percevons l’interaction neuro-immunitaire. Nous avons toujours perçu cela comme quelque chose d’ésotérique qui ne peut pas être étudié. Mais maintenant, nous pouvons poser des questions de mécanisme », a déclaré Jonathan Kipnis, directeur de l’étude.
 
Un espoir pour les malades atteints d’Alzheimer, de la sclérose en plaques ou d’autisme…