fbpx

A l’angélus de dimanche, le pape François a encouragé le sommet “One Planet” de Paris

angélus dimanche pape François sommet One Planet Paris
 
Ce 12 décembre, la France accueille le sommet « Une seule planète » qui a pour objectif de revoir le financement de la lutte contre le « changement climatique » après le retrait des Etats-Unis des Accords de Paris.
 
Le pape a salué l’initiative, place Saint-Pierre, dimanche, espérant qu’elle permettra de « consolider une stratégie commune pour contrer le phénomène inquiétant du changement climatique ». Il a espéré que ces mesures – pour des besoins évalués en dizaines de milliards de dollars – permettront également de « combattre la pauvreté et promouvoir le développement humain intégral ».
 
Décidé par Macron, le sommet amènera à Paris Jim Yong Kim, président de la Banque mondiale, et Antonio Guterres, secrétaire générale de l’ONU (et ancien président de l’Internationale socialiste). « One Planet Summit » est soutenu par la Commission européenne, l’OCDE, et Bloomberg Philanthropies notamment, promoteur de la « santé reproductive », de la contraception et de l’avortement.
 
On y retrouvera des poids-lourds du gouvernement Macron, de Le Drian à Bruno Le Maire en passant par l’extrême-écolo Nicolas Hulot, sans oublier le maire de Paris Anne Hidalgo et de nombreux responsables étrangers.