fbpx

Voies sur berges piétonnes : Anne Hidalgo persiste, seule contre tous

Anne Hidalgo persiste seule voies berges piétonnes
 
Grand nombre de Parisiens, sans compter les chauffeurs, livreurs et commerçants du centre de la capitale, sont opposés à l’idée de dévier le trafic de la voie Georges-Pompidou en contrebas des quais de Seine pour les « rendre aux piétons ». La commission d’enquête publique vient de rendre un avis négatif, invoquant notamment les effets néfastes sur le trafic dans les arrondissements du centre.
 
Elle a également souligné que rien ne démontre que l’opération permettra la pollution automobile.
 
Mais cela ne change rien, Anne Hidalgo persiste. Preuve qu’on est dans le règne de l’idéologie. Et que l’écologie a bon dos !