fbpx

L’Arabie Saoudite à son tour déstabilisée par l’Etat islamique

Plus personne n’est à l’abri de l’Etat islamique, pas même l’Arabie Saoudite. L’organisation terroriste se sert déjà de la rhétorique sectaire du royaume pour y étendre sa présence, notamment dans les régions à prédominance chiite.
 
Les 22 et 29 mai dernier, deux mosquées chiites étaient en effet attaquées par des militants de l’Etat islamique.
 
Les chiites se sont donc constitués en milices pour éviter de prochains attentats… Ce qui pourrait exacerber la tension entre sunnites et chiites dans le pays.
 
Une situation délicate pour les autorités, qui ne peuvent soutenir ces milices chiites pourtant nécessaires, au risque de précipiter les Saoudiens dans les bras de l’Etat islamique.