fbpx

L’Arabie Saoudite « sauve » le Programme alimentaire mondial

104 millions de dollars : c’est ce qu’il fallait au PAM pour continuer ses opérations ; la moitié est destinée aux réfugiés syriens. L’aide saoudienne vise également des réfugiés au Kenya et en Ethiopie.