fbpx

L’armée nigériane libère 200 filles et 93 femmes prisonnières de Boko Haram

L’armée nigériane a affirmé avoir libéré 200 filles et 93 femmes prisonnières des assassins islamistes de Boko Haram, lors d’une opération dans un fief de la secte mardi après-midi.
 
Les autorités ont précisé qu’il ne s’agissait pas des lycéennes de Chibok dont l’enlèvement avait provoqué l’année dernière une mobilisation internationale.