fbpx

Les dirigeants des banques centrales du monde convergent vers Jackson Hole

banques centrales Jackson Hole Yellen Draghi
 
Comme chaque année, les dirigeants des banques centrales des deux côtés de l’Atlantique se retrouveront dès vendredi à Jackson Hole dans le Wyoming aux côtés d’économistes en vue, avec deux nouveaux venus : Janet Yellen qui vient de prendre la direction de la Banque fédérale américaine et Mario Draghi, patron de la BCE ( Banque centrale européenne ).
Dans un contexte d’instabilité alimentée notamment par la crise ukrainienne, le la sera donné par Janet Yellen qui se montre particulièrement intéressée par « la réévaluation des dynamiques du marché du travail », le thème de cette année.
Les économistes ne s’attendent pas à l’annonce de décisions spectaculaires, même si hausses de salaires et augmentation des taux d’intérêt – actuellement proches de zéro – par la Fed sont des développements attendus. Janet Yellen devrait « nous donner une sorte de calendrier indiquant de quelle façon les hausses de salaires pourraient se traduire dans l’économie ».
Alors que le chômage endémique dans de nombreux pays de la zone euro et la paupérisation des classes moyennes y forment le quotidien, il est intéressant, mais pas rassurant, de constater que les banques centrales entendent piloter ces questions au nom de bénéfices à l’économie générale qui restent à démontrer.
Le Produit intérieur brut de la zone euro a stagné au deuxième trimestre avec une contraction de 0,2 % en Allemagne, une croissance au point mort en France et l’Italie qui a replongé dans la récession.