fbpx

Le bras de fer entre l’Allemagne et Google continue

bras de fer Allemagne Google
 
L’Allemagne réclame désormais que Google révèle les algorithmes greffés sur son moteur de recherche, c’est-à-dire qu’il fasse la lumière son plus gros secret – jalousement gardé et d’un intérêt évident non seulement pour ses concurrents, mais pour les marchands du monde entier.
Le ministre allemand de la Justice a récemment expliqué la raison de la lutte acharnée de son pays pour que Google affiche plus de transparence : « Lorsqu’un moteur de recherche a un tel impact sur le développement économique, c’est un problème que nous devons résoudre. », a-t-il déclaré.
Il s’agit de savoir comment les sites sont classés dans le moteur de recherche et savoir ainsi si les résultats sont manipulés, et certains partenaires favorisés.
Cela fait des années que Google fait l’objet d’une enquête pour abus de position dominante en Europe, plusieurs sociétés ayant porté plainte devant la Commission européenne.
Elles accusent la société de favoriser dans son moteur de recherche ses propres produits ou ceux de ses partenaires en les rendant plus accessibles que les autres.
Le vice-chancelier allemand et ministre de l’Economie et de l’Energie, Sigmar Gabriel, a récemment annoncé qu’un démantèlement de la société était envisageable à cause de ce monopole et une cour fédérale avait par ailleurs obligé Google à réactiver son service de support technique au profit des consommateurs.