fbpx

La Chine demande aux Etats-Unis d’adopter la réforme des quotas du FMI

Le Premier ministre chinois Li Keqiang a appellé lundi les Etats-Unis à approuver au plus tôt la réforme du système des quotas proposé par le Fonds monétaire international (FMI), lors de sa rencontre avec le secrétaire américain au Trésor Jacob Lew à Pékin.
 
Les Etats-Unis détiennent actuellement la plus grosse part du FMI et assument seuls le droit de veto sur la réforme de cette organisation financière internationale.
 
Le Premier ministre chinois a souligné que la Chine et les Etats-Unis devaient conjointement promouvoir la libéralisation et la facilitation du commerce et de l’investissement globaux.
 
Il a appelé également la partie américaine à assouplir les limites concernant les exportations vers la Chine des technologies de pointe.