fbpx

Chine : trottoirs séparés selon que vous téléphonez ou non

L’idée vient de Chongqing, une ville de 28 millions d’habitants du Sud-est de la Chine. Afin que les marcheurs utilisant leurs téléphones portables ne gênent pas les autres, les trottoirs ont été séparés en deux parties dont l’une est interdite aux utilisateurs de téléphones portables.