fbpx

La phrase : « Ces climato-sceptiques essayent de présenter les découvertes empiriques de scientifiques comme une conspiration… »

climato-sceptiques conspiration
 
« … et remettent en question la validité de la science – une posture intellectuelle qui est dangereusement proche de celle d’Hitler. »
 
C’est ce que déclare le professeur Snyder, professeur d’histoire à l’université de Yale, dans une tentative de diabolisation exemplaire. Un « point Godwin » particulièrement malhonnête : les climato-sceptiques ne récusent pas la science, ils se permettent simplement de remettre scientifiquement en cause des hypothèses.
 
Le constat avait déjà été établi par un rapport de la Global Warming Policy Foundation, en 2011.