fbpx

Des cocktails Molotov accueillent la réforme du système de pension lors de manifestations à Athènes

Les rues de la capitale grecque ont été le théâtre d’affrontements entre quelques manifestants lançant des cocktails Molotov et les forces de l’ordre qui ont vite maîtrisé ces débordements en marge de la manifestation d’Athènes qui a rassemblé environ 15.000 personnes, défilant contre les mesures d’austérité imposées par Bruxelles. Au titre du plan d’austérité de 86 milliards d’euros, la réduction des pensions de retraite n’est pas du tout acceptée, ce qui a motivé cette troisième journée de grève totale de 24 heures en trois semaines.