fbpx

Les conséquences désastreuses de l’amnistie d’Obama

consequences desastreuses amnistie obama
 
Conséquence indirecte de la régularisation de cinq millions de clandestins imposée par Barack Obama sans consultation du Congrès : ceux qui sont concernés par cette mesure pourraient également remplir les conditions pour bénéficier de la sécurité sociale, de l’aide médicale et de plusieurs autres allocations fédérales.
 
La mesure d’Obama va effectivement permettre à ces cinq millions de clandestins de se mettre en règle pour trois ans, de travailler légalement et de payer les taxes obligatoires, notamment par le biais de leur employeur. Or la loi fédérale affirme que les personnes qui paient des taxes et sont légalement présents aux Etats-Unis peuvent bénéficier des aides fédérales.
 
Un officiel de la Maison Blanche l’a donc affirmé hier : « S’ils paient, ils peuvent recevoir ces aides ». Difficile de croire que cette conséquence n’avait pas été prévue.
 
Mais l’amnistie du président Obama aura une autre conséquence, inquiétante pour les travailleurs Américains. Les 5 millions de clandestins concernés par cette mesure pourront obtenir un permis de travail, mais ils n’ont en revanche aucun droit à l’assurance dans le cadre de l’Obamacare.
 
Concrètement, cela signifie que les entreprises qui les embaucheront n’auront pas à payer de taxe pour couvrir leurs dépenses de santé.
 
Résultat, un clandestin coûtera 3.000 $ de moins à embaucher qu’un Américain de souche ou un immigré légalement entré sur le territoire.