fbpx

Pakistan : le premier ministre contre la tradition barbare

crime d'honneur au Pakistan

Le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a exigé hier que des sanctions soient prises après qu’une jeune femme enceinte a été lapidée par sa famille.
La police avait laissé faire le crime sans intervenir, jugeant que l’affaire ne concernait que la famille, selon le droit coutumier.
Farzana Parveen, 25 ans, avait été battue à mort mardi à coups de briques par une trentaine de membres de sa propre famille devant un tribunal dans le centre de Lahore, pour avoir préféré un mariage d’amour à celui que comptait lui imposer sa famille·