fbpx

Décapitation aux Etats-Unis après les menaces de l’EI

Un homme licencié d’une usine de transformation alimentaire d’une banlieue d’Oklahoma City a décapité une femme au couteau vendredi et commençait à s’en prendre à une autre employée avant que le propriétaire ne lui tire dessus.
L’imam de la mosquée qu’il fréquentait avait récemment dit à ses fidèles que les musulmans du pays risquaient la décapitation. Il avait par ailleurs tenté de convertir des collègues dans les jours précédents l’attaque, survenue quelques jours après que le Calife autoproclamé de l’Etat Islamique eut appelé tous les musulmans vivant dans des pays occidentaux à tuer les infidèles des pays participant aux frappes de la coalition américaine.