fbpx

Découverte d’une nouvelle « neuvième planète » ?

Ce sont les calculs qui ont permis à l’astronome Mike Brown et à son confrère, le planétologue Konstantin Batygin, d’affirmer l’existence d’une grosse planète, au-delà de la planète naine Pluton, comme ce qui s’était passé pour Neptune en 1846. Elle se situerait en théorie à quelque 30 à 180 milliards de kilomètres du soleil, aurait une masse dix fois plus importante que celle de la Terre et sa révolution autour du soleil prendrait entre 10.000 et 20.000 ans. Beaucoup d’hypothèses dont les scientifiques affirment rapporter des « preuves suffisantes ».