fbpx

Les demandes de renseignements du FBI et de la NSA ne sont jamais rejetées par la cour spéciale qui les examine

Cette cour au profil bas, la Cour des États-Unis de surveillance du renseignement étranger, est censée autoriser, ou non, le Federal Bureau of Investigation et la National Security Agency a placer un suspect sous surveillance. Dans la pratique, elle autorise systématiquement, selon l’agence Reuters qui cite un mémorandum du Département de la justice américain. Portant généralement sur l’interception des communications téléphoniques ou électroniques, les autorisations entraînent l’assistance des fournisseurs d’accès. Ceux-ci sont obligés de coopérer et se voient en outre imposer une interdiction d’en avertir leurs clients.