fbpx

Des demandeurs d’asile déboutés mettent le feu à une cellule à Vienne

demandeurs asile déboutés feu cellule Vienne
 
Quand on n’est pas bien reçu, autant le faire savoir – mais intelligemment, c’est mieux.
 
Six demandeurs d’asile déboutés ont mis le feu, de nuit, à leur cellule de centre de détention à Vienne et ont dû être hospitalisés, a annoncé samedi la police autrichienne. Ces cinq Afghans et un Iranien étaient en attente d’expulsion.
La police a d’abord parlé d’une tentative de suicide collective, mais a revu finalement sa copie : « Nous pensons que les hommes ont voulu mettre en évidence leur mécontentement »… Les hommes avaient, de fait, rédigé une lettre dans laquelle ils disaient qu’ils n’avaient aucune perspective d’avenir et que deux dates avaient été données pour leur expulsion.
Après avoir allumé le feu dans la cellule, ils se sont blottis dans la salle de bains en obstruant avec des chiffons l’embrasure de la porte. Sauf que la fumée est quand même rentrée…et l’un d’eux a dû se précipiter pour déclencher l’alarme. Les six ont été admis à l’hôpital pour inhalation de fumée, et brûlures pour l’un d’entre eux…